Nous sommes toujours dans l’attente du robot compagnon qui nous tiendra compagnie dans nos maisons. Nec annonce que cela pourrait être leur robot Mini- Papero… il annonçait déjà en 1999 la commercialisation du R100 l ancêtre de Papero… 

Le précurseur : le R100

Parler du robot Papero (Partner type Personal Robot) me rappelle plein de souvenirs, c’est en effet l’un des premiers robots sur lequel j’ai écrit (c’était en 1999) sur ce site (dans sa version 1). A l’époque, ce n’était pas Papero, mais plutôt son ancêtre le R100. Ce robot, haut de 44 cm, de forme cylindrique m’a tout de suite fait penser à R2D2. De part sa forme mais aussi par sa fonction. La fonction révolutionnaire de l’époque ? Il était capable de reconnaître des visages ! une dizaine :). Dans l’idée, R100 était l’interface entre les humains et les machines. Il devait devenir « la centrale domotique », gérait la télévision, avertir de la réception des mails, etc…

robot R100 de NEC
Le robot R100 lancée en 1997

Ses créateurs s’étaient posés des questions sur la 3ème loi de la robotique d’Isaac Asimov. En effet, le robot pouvait percevoir les personnes brutales avec lui et les éviter :).

Papero : l’âge de la raison

J’ai pu rencontré en 2005, Papero à l’exposition universelle d’Aichi. Et j avais l’impression d’avoir un cousin du R2D2 devant moi sauf… qu’il parlait japonais. En compagnie d’une hôtesse, il faisait des jeux pour des enfants. Il y avait une interaction et l’hôtesse dialoguait avec lui. Le concept du robot compagnon était là.

Le robot Papero de Nec
Robots Papero

 

Papero-Petit, la version commerciale

Aujourd’hui, le Papero-Petit est capable de reconnaître des visages. Il peut ainsi identifier les personnes. C’est une fonction qui paraît quelconque et pourtant on peut y mettre du potentiel ainsi dans le cas présent, voici les fonctionnalités qui peuvent en découler :

  • Papero-Petit est capable de prendre un message pour un destinataire de la maison. Ensuite lorsqu’il voit ce destinaire, il va lui délivrer le message.
  • Le développement des robots au Japon est poussé par le vieillissement de la population. En effet, l’état motive à réaliser des robots qui pourront aider cette partie de la population. Ainsi, dans le cas du Mini-Papero, il peut rappeler à la personne de prendre ses médicaments. On peut aussi imaginer qu’il pourrait rappeler les rendez-vous (chez le médecin, repas de famille).
  • Des sociétés de sécurité sont aussi intéressées pour l’utiliser pour la surveillance du domicile. En mode surveillance, il peut identifier les personnes qu’il ne reconnaît pas, demander qu’il se présente et dans le même temps alerter une société de surveillance. Avec sa panoplie de capteur, il est aussi capable de percevoir une présence en pleine nuit. Il est capable d’identifier dans 90% des cas, une personne grâce à sa voix.

La stratégie de Nec pour le développement de Papero-petit est de s’appuyer sur des partenaires. Le robot a du potentiel en terme de fonctionnalités et donc l’exemple des sociétés de sécurité ou des sociétés orientés sur l’aide aux personnes âgées, des partenaires pourraient développer des fonctions spécifiques.

papero petit de Nec
Le dernier de la famille le Papero Petit

Comme je vous disais Papero-Petit est entre le robot de compagnon et le robot assistant. Nous pourrions parler longuement des compétences nécessaires pour faire de ces robots. En tout cas, il est nécessaire d’avoir une facilité à communiquer, c’est à dire entre autres :

  • percevoir l’humain : Ils ne sont pas seulement capables de reconnaître un présence humaine,  les Papero peuvent aussi reconnaître les visages, les voix.
  • comprendre des paroles (les Papero sont capables d’en comprendre plus de 3000) et parler. Ils sont capable d’échanger en japonais, anglais ou espagnol.
  • Percevoir des émotions : par exemple, ils sont capables de reconnaître un sourire.
  • Exprimer des émotions : ils ont de nombreuses led qui leur permet de changer d’apparence, d’exprimer divers états. La forme et les proportion de la tête grosse et toute ronde rappellent les nounours et les nourrissons.  Je trouve aussi que ses mouvements de tête lui accorde une certaine « sympathie ».

 

Depuis l’aïbo, il n’y a pas vraiment de robot compagnon a des prix abordables. 2016 pourrait être l »année du changement avec l’arrivée de différentes machines. Papero Petit pourrait en faire partie. Il a le potentiel pour être un agréable compagnon. Nec avait annoncé vouloir le louer pour 75 $ mensuels. Nous, nous sommes prêts :).

 

 

Fondateur de VieArtificielle.com et Robopolis.com, ingénieur UTC : Je m’intéresse aux robots autonomes par le prisme des sciences cognitives (les différentes « intelligences » présentes dans le robot), l’apprentissage, les comportements émergents) .